Le forum des Rois, Sultans, Cheicks, Princes et Leaders traditionnels africains, a brillé par son absence au 16ème sommet des Chefs d’Etats de l’Ua qui s’est tenu, les 30 et 31 janvier dernier

Publié le par monasam.over-blog.com

tchiffiMilitant invétéré pour une Afrique unie et unique, le Guide Lybien Mouamar Kadhafi, Rois des rois, a tenu à rappeler, avec le Forum, par «cette absence volontaire », à ses pairs et à tous les africains que sa préoccupation majeure reste et demeure l’unification , du continent par la création des Etats-Unis d’Afrique. «Les dirigeants Africains ne doivent plus se permettre d’organiser des Sommets qui ne mettent pas la question essentielle et fondamentale des Etats-Unis d’Afrique à l’ordre du jour», a-t-il indiqué.

La crise post-électorale qui secoue le pays depuis maintenant deux mois, a été également au centre de cet échange avec la presse.  Selon Thciffi Zié, le Forum a «pesé de tout son poids» pour une solution africaine et pacifique comme il l’avait voulu, après plusieurs rencontres avec différents Chefs d’Etat africains. Ce qui a été fait avec la mise en place d’un panel de 5 cinq Chefs d’Etat africains qui se rendra très prochainement à Abidjan. «Le problème ivoirien va se régler dans le dialogue, tel que nous l’avons recommandé. Ce n’était donc pas nécessaire d’être là parce que concernant le dossier de la Côte d’Ivoire, il était déjà bouclé», a-t-il confié.

Le Forum a par ailleurs invité, l’ensemble des acteurs, à «s’abstenir de poser tout actes visant à entraver le travail du comité des experts qui a besoin de travailler dans la sérénité, et chaque camp à accepter le panel tel que composé par l’Ua»

Sa majesté Tchiffi Zié a donc appelé Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara  à plus de tolérance et de concession, intimant à Alassane Ouattara «d’arrêter de prendre des mesures de nature à nuire au quotidien des Ivoiriens et qu’il accepte de discuter avec Laurent Gbagbo». Dans une adresse à Henri Konan Bédié, il a déclaré : «Le sage, papa ne te laisse pas distraire, tu es une référence pour notre pays, celui-là qui quand il parlera , les gens comprendront. Ne te fâches pas avec la Côte d’Ivoire pour te refugier dans un hôtel, tu es un model, toi qui a refusé de verser le sang. L’oiseau ne se fâche pas avec l’arbre»

Tout en encourageant la décision «africaine» de l’Ua, il a invité au calme et à la retenue ceux qui d’ores et déjà s’oppose à la présence du Président Burkinabé Blaise Compaoré dans ce panel. «Quand tu connais ton voleur c’est chez lui que tu gardes ton argent, que nos enfants prennent un verre d’eau froide et laisse venir celui qui doit venir», a-t-il dit.

Le forum a réitéré son attachement aux valeurs africaines dans le règlement des conflits et dans le mode même de gouvernance de nos pays pour le triomphe de l’équité, de la justice et de l’équilibre social qui jusque là manquent énormément «dans la plupart des Etats du continent qui ont adopté la démocratie partisane à l’Occidentale». Et où «c’est le désordre et les conflits fratricides» qui sont légion. C’est pourquoi il serait impérieux que «les cinq Chefs d’Etat associent les leaders traditionnels et religieux dans leur quête de vérité».

Le forum s’est aussi félicité de cette décision 100% africaine et l’encourage vivement. «Le Malick Moulouk a dit qu’il ne veut pas entendre une quelconque ingérence de l’Occident dans une affaire africaine, entendre parler les occidentaux dans les dossiers de la Côte d’Ivoire. Qu’aucune ingérence étrangère ne viennent influencer le travail du Haut comité d’évaluation mis en place par les Africains pour résoudre un problème africain», a prévenu le Secrétaire général permanent.

Publié dans SA MAJESTE TCHIFFI ZIE

Commenter cet article