CELEBRATION : Tchiffi Zié, comme un modèle pour la jeunesse ivoirienne et africaine Le Mouvement National de Soutien Aux Actions de sa Majesté Tchiffi Zié (MONASAM-TCHIFFI ZIE )

Publié le par monasam.over-blog.com

LE-BUREAU-EXECUTIF-AVEC-SA-MAJESTE-TCHIFFI-ZIE.jpgPour ce mouvement de soutien dirigé par Gadji Marcel Honoré, plusieurs raisons militent en faveur du choix du chef central de Payopa (dans le département de Gagnoa) comme model pour les jeunes africains. En effet, le mouvement est fier et satisfait de la personnalité de l’homme, en plus des actions sociales, économiques  et culturelles qu’il pose. De sa personnalité, les animateurs du MONASAM tirent une leçon de courage, de sagesse, une haute idée pour les valeurs africaines et décèle en lui des dispositions de chef capable un groupe. Des  aptitudes manifestées par sa Majesté Tchiffi Zié déjà en classe 5ème quand il se présente candidat à la présidence du MEECI du lycée de Gagnoa. Tout comme à son retour d’Italie quand il crée la Société Italo-ivoirienne d’investissement (SIII) pour donner  de l’emploi et participer à l’économie du pays. Ce qui lui a valu d’être désigné comme chef central de son village payopa, etc. on reconnait aussi en l’homme ses actions sociales, culturelles et économiques : revalorisation de la fonction de Roi et Chef coutumier, revalorisation des valeurs africaines, participation au règlement des sociaux et rapprochement de beaucoup de divergences, aides aux associations de femmes et communautés, etc.

Ainsi, c’est fort de toute ces prédispositions d’actions que Gadji Marcel et ses camarades ont fondé le MONASAM-TCHIFFI ZIE en vue de célébrer le panafricaniste.

Ils entendent le faire à travers des conférences, colloques, manifestations socio-culturelles, des mobilisations, des déclarations de presse pour entretenir l’image de sa Majesté et faire l’écho de toutes ses actions.  

LE NOUVEAU COURRIER   

Publié dans SA MAJESTE TCHIFFI ZIE

Commenter cet article